Le Krav Maga ?

Simplicité et efficacité sont les principales caractéristiques du Krav-Maga.

C’est pourquoi cette discipline a été adoptée par toutes les forces armées Israéliennes, certaines unités de police américaine, agents du F.B.I. ou autres gendarmes du G.I.G.N.
Le Krav-Maga signifie en hébreu  » Combat Rapproché « . Il comporte deux parties :

 

  • La self-défense, qui en est la charpente. Elle renferme des techniques variées visant à permettre à ceux qui y sont initiés de se défendre contre une attaque, éviter les blessures et de venir à bout d’un assaillant.
    Cette partie contient des parades contre une grande variété d’attaques armées ou non et dans des positions de base différentes : debout, assis, couché…
  • Le combat au corps à corps, qui constitue une phase plus avancée du Krav-Maga. Il enseigne la façon de neutraliser rapidement et efficacement un adversaire.
    Il regroupe des éléments ayant trait au combat proprement dit : les tactiques, les feintes, la combinaison d’attaques différentes, la dimension psychologique du combat… et autant d’exercices permettant de renforcer son esprit et de développer une capacité à gérer des confrontations violentes dans un état de stress.

 

Le Krav-Maga n’est pas une autre école d’arts martiaux, basée sur des approches conventionnelles. Il s’agit avant tout d’une méthode moderne de self-defense caractérisée par un mode de pensée cohérent et logique qui permet des techniques naturelles, pratiques et faciles qui sont basées sur des mouvements relativement simples du corps humain. Le souci de réalisme de cette discipline n’autorise donc pas de règles, de limites ou de compétitions sportives.

Le Krav-Maga a émergé dans un environnement où la violence, particulièrement de nature idéologique ou politique, était courante. Cela a permis de tester, d’étudier et d’améliorer cette discipline qui a ainsi prouvé qu’elle constituait une méthode idéale de self – défense face à de graves dangers.